Le Mercredi 4 juillet 2018 - 10:20

Tours : un bus pour parler de la fin de vie - France Bleu

C'est un sujet qui fait débat depuis de nombreuses années en France, celui de la fin de vie […]

 

ADMD

Depuis quelques jours un bus sillonne la France l'été pour la 4e année consécutive.

Remplir une directive anticipée quand on est en bonne santé.
Cette tournée a pour but de sensibiliser la population à la fin de vie et sur les dispositifs existant actuellement, notamment la rédaction des directives anticipées et la désignation des personnes de confiance. En Indre-et-Loire cette association qui défend le libre choix de chacun de mourir dans la dignité compte environ 750 adhérents, près de 70.000 en France. Ce sont les jeunes de cette association qui se mobilisent pour cette opération. C'est le cas de Michael Delafontaine, un tourangeau de 40 ans qui a rempli une directive anticipée sur sa fin de vie et qui a donné pouvoir à 3 personnes de son entourage pour appliquer ses volontés.  On ne comprend pas pourquoi quelqu'un aurait plus de droit sur nous de ce qu'on doit faire de nos derniers instants. Pourquoi une religion, pourquoi un médecin déciderait à notre place ? L'immense majorité de la population est favorable à pouvoir décider librement de sa mort, mais ça n'avance pas. On voit beaucoup de frilosité. On temporise. C'est très lent et il reste beaucoup à faire. C'est pour ça qu'on agit cet été. Le Bus de l'ADMD fait étape dans 25 villes et s'achèvera à Nancy le 31 juillet.

Le site de France Bleu Touraine

- À DÉCOUVRIR -
Décider de mourir, un choix sans partage - La Nouvelle République

Michael Delafontaine affiche une belle santé, mais milite pour que chacun puisse être maître de sa fin de vie […]

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.