Les Jeunes
de l'ADMD

Les Jeunes de l'ADMD

 

Très souvent, les affaires de fin de vie les plus médiatisées concernent des personnes jeunes : Vincent Humbert, Vincent Lambert, Hervé Pierra, Rémy Salvat, Damien et Nicolas Delmer... Le groupe des Jeunes ADMD compose un groupe autonome au sein de l’association. Il résulte de la volonté du conseil d’administration, au sein même de l’association, d’offrir aux adhérents de moins de 36 ans la possibilité de s’organiser et d’agir selon des moyens qui sont propres à la jeunesse, distincts des moyens mis en œuvre, de manière plus classique, au profit des adhérents de l’ADMD dont l’âge moyen se situe aux alentours de 72 ans.

Cette autonomie des Jeunes ADMD ne les empêchent ni de militer pour la loi de liberté revendiquée par l’ensemble des adhérents de l’ADMD, ni d’être associés étroitement aux travaux de l’association, qu’il s’agisse de l’assemblée générale, des Journées des délégations ou des nombreuses réunions publiques organisées au niveau national comme au niveau local.

L’organisation globale de l’ADMD est présentée via ce lien. La structuration des Jeunes ADMD est précisée à l’article 7 des statuts.

Les coresponsables Jeunes ADMD

Les Jeunes ADMD sont placés sous la responsabilité de deux responsables, nommés pour deux ans par le président de l’ADMD. Dans chaque délégation, un ou deux référents Jeunes pourront être nommés, après consultation du délégué départemental.
franck duquènoy
En tant que jeune citoyen je suis engagé pour les droits humains afin de rendre notre pays meilleur. Le mouvement des Jeunes ADMD reflète en tout point mon attachement au respect de la dignité humaine et de la liberté de choix.
Franck Duquènoy
Coresponsable des Jeunes ADMD
Deborah Fort
Engagée depuis plus de 3 ans dans notre association, notamment chez les Jeunes ADMD, j’ai à cœur de me battre pour que le choix de sa fin de vie ne soit plus un mirage mais une réalité.
Déborah Fort
Coresponsable des Jeunes ADMD
Ressources téléchargeables
Règlement jeunes ADMD
Rejoindre les Jeunes ADMD
Rejoindre le mouvement des Jeunes ADMD, c’est apporter son aide à une cause humaniste, intergénérationnelle, en faveur des libertés individuelles. La fin de vie nous concerne tous, à tout âge ; en avoir conscience et se protéger en rédigeant ses directives anticipées, c’est avant tout apprécier la vie et éviter toute fin de vie tragique pour notre entourage et nous-même.
C’est pour faire respecter mes droits et mes choix jusqu’au bout que j’adhère au mouvement des Jeunes ADMD. L’adhésion est de 5 euros par an pour les moins de 36 ans ! Ensemble, pour une loi de liberté !

Rejoindre les jeunes ADMD
Les mobilisations des Jeunes ADMD
Les Jeunes ADMD se mobilisent tout au long de l’année lors de diverses actions telles que les forums associatifs, la Journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité (tous les 2 novembre), la Semaine de mobilisation de l’ADMD, les opérations de tractage spécifique… Se mobiliser pour une loi de liberté, qui respecte et encadre les droits des patients, c’est l’objectif de l’ADMD et des Jeunes ADMD.
L’ADMD Tour


Photos
L'#AdmdTour2023

Inauguration du stand de l’AdmdTour dans la Sarthe l’un des 21 départements dépourvus d’unité de soins palliatifs en France.

L'#AdmdTour2023
Les objectifs de l'ADMD Tour
  • Mieux informer les Français sur leurs droits en fin de vie
  • Promouvoir les directives anticipées
  • Parler de la question de la fin de vie sans tabou
L'#AdmdTour, c’est la tournée estivale des Jeunes ADMD qui parle de la fin de vie sans tabou, qui informe sur les droits des citoyens en fin de vie et qui fait la promotion des directives anticipées. L’#AdmdTour permet d’aller à la rencontre des Françaises et Français sur leur lieux de villégiature pour parler de la fin de vie et des directives anticipées, pendant la période estivale. Un moment propice à la discussion et à l’échange, sans tabou, en toute convivialité.

Grâce au "Bus de la Liberté" qui traverse la France, les Jeunes ADMD se déplacent de ville en ville. A chaque étape de la tournée, une équipe motivée est présente sur place, accompagnée du délégué de l’ADMD pour le département, afin de renseigner les Françaises et Français sur la fin de vie et sur les dispositifs existants actuellement, notamment la rédaction des directives anticipées et la désignation des personnes de confiance.


Solidays


Photos
Les Jeunes ADMD à Solidays - 2023
Le stand vivant des Jeunes ADMD à Solidays !
Les Jeunes ADMD à Solidays - 2023
L'#AdmdTour, c’est la tournée estivale des Jeunes ADMD qui parle de la fin de vie sans tabou, qui informe sur les droits des citoyens en fin de vie et qui fait la promotion des directives anticipées. L’#AdmdTour permet d’aller à la rencontre des Françaises et Français sur leur lieux de villégiature pour parler de la fin de vie et des directives anticipées, pendant la période estivale. Un moment propice à la discussion et à l’échange, sans tabou, en toute convivialité.

Grâce au "Bus de la Liberté" qui traverse la France, les Jeunes ADMD se déplacent de ville en ville.
A chaque étape de la tournée, une équipe motivée est présente sur place, accompagnée du délégué de l’ADMD pour le département, afin de renseigner les Françaises et Français sur la fin de vie et sur les dispositifs existants actuellement, notamment la rédaction des directives anticipées et la désignation des personnes de confiance.



Les Rencontres Apéro-Débats


Photos
Les Rencontres Apéro-Débats
Rencontres apéro débats
Les rencontres apéro-débats permettent d’échanger sur l’engagement des jeunes en faveur du droit de mourir dans la dignité et sur la présence des jeunes dans le débat public et politique pour porter la légalisation de l’aide active à mourir, c’est-à-dire le suicide assisté et l’euthanasie.
Ces rencontres sont aussi l’occasion pour les participants de poser des questions sur la loi actuelle (la terrible loi Claeys-Leonetti de 2016 qui prévoit la sédation profonde et continue jusqu’au décès, c’est-à-dire la dénutrition et la déshydratation jusqu’à provoquer une insuffisance rénale sévère) et d’échanger sur les droits des patients et les directives anticipées.
Un moment d’échange convivial où la fin de vie est au centre des discussions, sans tabou !