[VIDÉO] Fabiano Antoniani, non voyant et tétraplégique, est décédé. Il est mort en Suisse parce que l'Italie lui refusait le suicide assisté […]

Le Jeudi 9 mars 2017 - 12:16

 

Au moins 150 Italiens ont choisi en 2016 d'aller mourir en Suisse, ont annoncé des associations réclamant la légalisation du suicide assisté en Italie, un débat relancé par la mort lundi d'un DJ devenu tétraplégique.

«En 2004, on recevait une trentaine d'appels par semaine. Aujourd'hui, nous en recevons trois fois plus», a affirmé au quotidien La Stampa l'association Exit-Italia, dont le siège est à Turin (nord), qui aide les Italiens désireux de mettre fin à leurs jours à se rendre en Suisse.

Le débat a été réamorcé en Italie après le décès lundi en Suisse de Fabiano Antoniani, 40 ans, connu sous le nom de DJ Fabo, un grand voyageur, pilote de moto-cross et musicien victime d'un accident de la route en 2014 qui l'avait rendu aveugle et tétraplégique.

«Je me sens dans une cage. Je voudrais pouvoir choisir de mourir sans souffrir, chez moi, à Milan», avait-il demandé en janvier au président de la République, Sergio Mattarella, dont voici l'appel en italien sous-titré en anglais.

«Je suis finalement arrivé en Suisse, et j'y suis arrivé, malheureusement, seulement par mes propres moyens, avec mes forces. Mais pas avec l'aide de mon Etat», a péniblement affirmé DJ Fabo dans une vidéo publiée peu avant sa mort.

- À DÉCOUVRIR -
L'ADMD de la Haute-Vienne a tenu une réunion publique à Guéret - La Montagne

C’est bien l’une des dernières volontés parmi les plus difficiles à faire respecter : celle d’avoir droit à une mort digne […]

Lire la suite
Demande de documentation
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.