Le Mercredi 6 janvier 2021 - 12:58

L'ADMD demande que la France s'aligne sur nos voisins européens - France Bleu

Le retard de la France ne cesse de s'aggraver […]

s

Depuis 1980, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité milite pour que chaque Française et chaque Français puisse choisir les conditions de sa propre fin de vie. Conformément à ses conceptions personnelles de dignité et de liberté. En France le premier pas a été fait avec la loi Leonetti en 2005. Cette loi précise que "Toute personne a le droit à une fin de vie digne et apaisée", En 2016 la loi permet de mieux répondre à cette demande par" une meilleure prise en charge de la souffrance et clarifie l'usage de sédation profonde et continue jusqu'au décès en phase terminale. Pour le président de l'ADMD c'est insuffisant : en réalité on endort le patient, les médecins arrêtent l'hydratation et l'alimentation "On vous laisse mourir de faim et de soif ! Il n'y a aucune étude à ce jour qui prouve que l'on ne souffre pas, même endormi" nous dit Jean-Luc Romero-Michel. De plus, les services de soins palliatifs sont débordés et en nombre insuffisant.

La légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté sont approuvés par 96% des Français d'après un sondage IPSOS (Mars 2019)

Un proposition de loi va être portée devant le parlement par une députée LR des Alpes-Maritimes malheureusement ce n'est pas la première fois tout parti politique confondu. Le président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (74 000 adhérents actifs), Jean-Luc Romero-Michel, « demande au Gouvernement de laisser le Parlement légiférer en la matière et de mettre un terme au blocage qui existe depuis des années sur cette question ; les Français sont prêts, les parlementaires sont prêts, dans le respect des consciences et des volontés. » La France est très en retard sur cette question, Suisse, Belgique ont été les leaders aujourd'hui l'Espagne, la Nouvelle Zélande, l'Autriche et bientôt le Portugal vont légaliser l'aide active à mourir. En attendant, l'ADMD est à vos cotés avec le service ADMD-Ecoute au 01 48 00 04 92 pour vous accompagner et protéger votre fin de vie. L'association ADMD est présente sur notre territoire à travers des délégations comme dans les Hautes-Pyrénées et en Béarn.

Pour écouter l'émission, c'est ici !

- À DÉCOUVRIR -
Demande de documentation
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.