L’ADMD évolue pour mieux vous servir

Accroche

Le 9 septembre 2016, le conseil d’administration de notre association a voté le principe d’une refonte de la carte d’adhérent de l’ADMD.

Image
L’ADMD évolue pour mieux vous servir
Body

Chaque délégué de notre association a été informé en détail de ce changement.

Auparavant, votre carte d’adhérent avait une durée de validité de 9 années. Aussi, lorsque vous déménagiez, changiez de personnes de confiance ou tout simplement lorsque vous n’aviez plus de place pour coller une nouvelle vignette, vous deviez téléphoner au siège afin qu’une nouvelle carte vous soit envoyée. De la même façon, lorsque les textes relatifs à la fin de vie évoluaient (nouvelle loi, nouveau décret...), votre carte devenait obsolète. Depuis le 2 mai 2017, une nouvelle carte, annuelle cette fois, est envoyée à nos adhérents au moment du renouvellement de leur cotisation. Sur le modèle de votre carte de mutuelle, une carte annuelle atteste chaque année de votre appartenance à l’ADMD.

Elle comporte les informations les plus pertinentes et les plus actuelles. Dans le cas où vous la perdriez, vous pouvez en éditer un duplicata depuis votre espace personnel http://votre.admd.net ou bien, tout simplement, attendre que la nouvelle arrive avec votre renouvellement de cotisation...
Avec cette nouvelle carte, vous êtes mieux protégés.

(Vous noterez sur votre carte la présence d’un code à 8 positions – lettres exclusivement minuscules et chiffres – intitulé CEI qui vous servira, à partir de mai 2018, à vous connecter sur votre espace personnel de manière encore plus sécurisée qu’aujourd’hui. Conservez ce code précieusement dès aujourd’hui.)

- LES NEWS -
ADMD - France
01 août
@ADMDFRANCE

Cette semaine, le Pdt de notre association, @JeanLucRomero, a rencontré @B_Bouselmi, directeur du Centre national des #SoinsPalliatifs et de la #FindeVie (@CNSPFV). Merci pour cette discussion sur les sujets qui préoccupent notre association.

ADMD - France
22 juillet
@ADMDFRANCE

#FindeVie : "Ma maman ne méritait pas cette agonie inutile et monstrueuse..."

ADMD - France
23 juillet, 16:16

Nathalie Baye : "Ma mère est restée plus d'un mois dans le coma avant de s'éteindre. Je suis une adhérente de l'Association pour le #DroitdeMourirdanslaDignité, je milite pour ce droit."

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.