Le Jeudi 13 décembre 2018 - 18:04

Fin de vie : "Nous aurons besoin de l'ADMD pour faire respecter nos directives anticipées."

Claude Charier et son épouse ont rejoint notre association en 2018.

ADMD

 

Ma femme et moi, nous aimons la vie et avons envie de la savourer le plus longtemps possible avec nos enfants, petits enfants et amis. Nous l'aimons tellement que nous sommes attentifs à tout ce qui se passe dans le monde et prêts à nous engager encore, en fonction de nos forces et de nos compétences.

Mais le jour où nous ne pourrons plus le faire, que nos capacités intellectuelles, affectives, physiques seront réduites au point de ne plus pouvoir exercer notre vie, que nous serons devenus "des légumes", un triste spectacle pour nos proches, nous ne voulons pas être maintenus dans cet état et nous aurons besoin de l'ADMD pour faire respecter les directives anticipées que nous avons prises, face aux blocages moraux de la société.

Avant de devenir membre de l'ADMD, j'ai écrit ce poème qui résume bien mon état d'esprit face à la mort et aux années qui me restent que nous voulons vivre, ma femme et moi, dans la dignité jusqu'au bout !

Claude Charier

Poème "Libre jusqu'au bout"
- À DÉCOUVRIR -
Droit de mourir dans la dignité : "La liberté gagnera !"

Jean-Marc et Anne, militants de l'ADMD, nous racontent les raisons de leur engagement.

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.