Le Mardi 18 décembre 2018 - 13:10

Fin de vie : "Je souhaite qu’une loi autorisant le suicide assisté soit votée en France."

Tecla a rejoint les 70.000 adhérents de l'ADMD et nous explique sa motivation.

Je viens d’avoir 64 ans et j’ai adhéré en septembre 2018.

Cependant, je réfléchis depuis longtemps à la fin de vie. J’ai rédigé mes consignes de fin de vie depuis quelques années et comme j’ai vécu aux Pays-Bas lorsque j’étais jeune, j’ai une amie néerlandaise à qui je fais confiance et avec qui j’ai déjà abordé le problème de l’euthanasie, autorisée dans ce pays.

Je suis athée et pour moi la mort c’est la fin de tout. Je souhaite simplement partir dignement, sans souffrance et en laissant la meilleure image possible à ceux que j’aime et qui me survivront. 

Je souhaite qu’une loi autorisant le suicide assisté soit votée en France afin que chacun y ait le libre choix de sa fin de vie.

J’ai adhéré à l’ADMD car j’ai découvert l’association lors de « la rentrée en fête » à Orléans et je suis confortée dans mon choix et ma façon d’envisager la mort.

J’ai également rédigé les consignes pour mes obsèques que je remettrai à mes personnes de confiance ainsi qu’à l’association.

Tecla PERIGOIS

ADMD

- À DÉCOUVRIR -
Fin de vie : "Nous aurons besoin de l'ADMD pour faire respecter nos directives anticipées."

Claude Charier et son épouse ont rejoint notre association en 2018.

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.