Le Mardi 19 novembre 2019 - 10:25

Fin de vie : "J'ai adhéré à l'ADMD, il est nécessaire d'agir pour le droit de mourir dans la dignité."

Aude explique son engagement au sein de notre association.

de

"J'ai 44 ans et j'ai renouvelé mon adhésion à l'ADMD cette année. La question de la fin de vie m'a toujours questionnée. Je suis profondément indépendante et libre. Et je veux choisir ma fin selon mes critères, et non ceux de ma famille ou ceux du corps médical.
Le respect est fondamental pour moi. Je n'ai plus en tête les sondages récents, mais il me semble que plus de 80 % des Français sont pour le droit de choisir sa mort...
J'ai ré-adhéré parce que je suis profondément raccord avec les valeurs de l'ADMD, pour faire entendre ma voix, et pour que le mouvement soit plus visible.
Il est nécessaire de se mettre en cohérence avec ses valeurs, et d'agir en ce sens en adhérant. Sinon, ce ne sont que des belles paroles creuses..."


Aude Perrin

- À DÉCOUVRIR -
Hélène, qui avait médiatisé son combat pour l’euthanasie, est morte

[VIDÉO]  « Docteur, j'ai tellement souffert »

 

 

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.
}