Le Samedi 3 novembre 2018 - 11:00

Nantes. Mourir dans la dignité : «Quand nous entendrez-vous ?» - Presse Océan

Une soixantaine d'hommes et de femmes se sont rassemblés place Royale à Nantes vendredi 2 novembre […]

ADMD

 

L'ADMD 44 compte 1 460 adhérents (70 000 en France). La déclinaison locale d'un rassemblement national dans le cadre de la 11e Journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité. Madeleine Denis, déléguée de l'ADMD pour la Loire-Atlantique, parle cash :

« Pour nous la sédation profonde et continue - la loi aujourd'hui - c'est de l'euthanasie passive, de l'hypocrisie »

D'où les panneaux de certains militants sur la place nantaise :

« On ne veut pas mourir de faim et de soif… ».

Un premier rassemblement dans la rue qui annonce une année charnière pour ces partisans du libre choix. Madeleine Denis résume :

« Trois projets de loi seront discutés dans le courant du second semestre 2019… Et un quatrième, le nôtre qui a été envoyé à tous les députés et sénateurs ».

Le projet de loi de l'ADMD va plus loin que tous les autres :

« Nous voulons que ce droit de choisir de mourir dans la dignité, encadré, s'applique aussi aux grands handicapés, aux personnes âgées. Le suicide assisté comme en Suisse ».

Le site de Presse Océan.

- À DÉCOUVRIR -
2 novembre 2018 - Paris - Rassemblement pour la 11e Journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité

Bravo aux militants pour leur mobilisation en faveur de la légalisation de l'aide active à mourir.

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter