Le Jeudi 24 janvier 2019 - 12:40

Lettre ouverte. Les Français réclament une loi de liberté pour leur fin de vie !

Rendre confiance et crédit envers les politiques.

Dans une lettre ouverte au président de la République – et même si les questions de société ne sont pas intégrées dans le Grand débat national car les acquis sociétaux (IVG, abolition de la peine de mort, mariage pour tous…) sont aujourd’hui des fondamentaux de notre République et ne sauraient être remis en cause – le président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD : 70 540 adhérents actifs au 24 janvier 2019), Jean-Luc Romero-Michel, rappelle au chef de l’Etat qu’il existe une mesure de liberté à mettre en œuvre qui emporterait une très large adhésion des Français, toutes catégories confondues (âge, religion, sexe, proximité politique, géographique…).

Le droit de mourir dans la dignité, qu’il s’agisse de l’euthanasie active (administration d’un produit létal par un tiers ; médecin ou membre d’associations agréées) ou du suicide assisté (auto-administration d’un produit létal (sous contrôle d’associations agréées ou en milieu hospitalier), est une demande récurrente de près de 90% des Français. Un nouveau droit qui enrichirait notre société, éviterait les dérives de la loi actuelle et respecterait la démocratie sanitaire.

Jean-Luc Romero-Michel rappelle à Emmanuel Macron que cette légalisation de l’aide active à mourir hisserait son initiateur au rang des grands noms de notre société moderne : Simone Veil ou Robert Badinter, qui ont rendu notre société plus juste et plus humaine.

Dans un temps où l’impopularité de la classe politique bat des records, accusée d’être sourde aux revendications des Françaises et des Français, ce serait une belle façon de redonner confiance et crédit envers les politiques et de rendre un peu de pouvoir sur eux-mêmes, à l’instant ultime de leur vie, à nos concitoyens.

Pour aller plus loin :

Lettre ouverte à Emmanuel Macron

Eléments de langage

Dossier complet ADMD/Grand débat

Tous les sondages

CP - Lettre ouverte à Emmanuel Macron
- À DÉCOUVRIR -
Grand débat national : l'ADMD interpelle Emmanuel macron sur la fin de vie...

L'ADMD saisit le président de la République.

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.