Le Lundi 18 novembre 2019 - 09:06

"Les Pâtes à l'ail" - Bruno Gaccio et Philippe Giangreco

Deux amis d'enfance... Ils ont tout partagé dans leur jeunesse dans une cité de Saint-Etienne.

Une pièce de Bruno Gaccio, Philippe Giangreco et Jean Carol Larrivé

Au Théâtre la Scène Parisienne, 19 heures

Réserver en ligne

Deux amis d'enfance... Ils ont tout partagé dans leur jeunesse dans une cité de Saint-Etienne. Depuis, devenus adultes, ils sacrifient au dîner traditionnel des pâtes à l'ail à la napolitaine, une fois par mois. L'un, restaurateur, a fondé une petite famille, deux enfants, de bons moments ensemble. L'autre est resté célibataire, dragueur toujours, mais jamais attaché suffisamment pour s'installer ; il est photographe, voyage beaucoup.

Dans la cuisine-salon (remarquable décor), ils devisent, ouvrent une bonne bouteille (vin bio de Naples – huuuuum !), se disputent un peu, rigolent, se racontent leurs dernières histoires et leurs souvenirs d'enfance.

Mais ce soir est différent, car le restaurateur a appris une terrible nouvelle : diagnostic d'un cancer métastasé du pancréas, six mois à vivre au plus. Et l'idée de voir ses capacités décliner, l'appréhension d'une fin de vie horrible, l'ont amené à prendre une décision définitive : il s'est procuré un « kit létal » pour une MVA ( mort volontaire assistée). Et il a conçu que c'est ce soir, et que Carlos l'assistera.

On imagine la réaction du dit Carlos venu pour passer une bonne soirée. En plus, il a invité des copines pour la fin de soirée ! Tout y passe. Pourquoi moi ? Pourquoi pas Michel ? Pourquoi pas la Suisse ? Pourquoi pas espérer un miracle de la médecine ? on invente des médicaments tous les jours...

C'est tendu, comment cela va-t-il tourner ? Carlos détourne un peu l'attention, et divulgue des secrets (il n'est jamais trop tard), des relations très proches avec la femme de son ami, dont il a toujours été amoureux. On se remémore aussi les vieux copains, leurs bêtises d'adolescents, leurs premiers émois amoureux.

Le texte écrit porte l'empreinte de l'humour de Bruno Gaccio. Certainement, parfois, cela tourne au boulevard. On rit des bons mots, les acteurs jouent et vivent leur texte remarquablement.

Bien sûr je ne vous dirai pas la fin ! Mais seulement allez-y ! On passe un excellentissime début de soirée.

CB

- À DÉCOUVRIR -
Une si belle vue sur le lac - Irène Krassilchik

Irène Krassilchik a publié plusieurs romans et nouvelles en Polynésie où elle a longtemps vécu.

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.
}