Emouvant ! En fermant une dernière fois les volets de sa maison, Yvonne, 80 ans, abandonne 40 ans de vie pour intégrer un EHPAD.


Le Mardi 29 mars 2022 - 09:09

ADMD

Une lecture délicieuse et émouvante vous attend avec cette bande dessinée intimiste, toute en sensibilité, à la fois triste et drôle.

Yvonne, 80 ans, encore alerte, quitte sa maison à souvenirs pour une dernière étape dans une chambre en Ehpad. Dans les premières pages, l'auteure, Séverine Vidal, nous entraîne dans une plongée d'une infinie tristesse. Beaucoup de dessins, de gros plans, d'émotions, de silences, peu de textes.

« Cinquante-huit ans avec toi, et puis ce vide après. On dirait que je sombre et que la chute est sans fin. »

Nous accompagnons Yvonne dans les bouleversements qu'elle doit affronter maintenant qu'elle est seule : la vente de la maison, les visites et réflexions des acheteurs, l'adieu au jardin et à son vieux chien qui n'a pas de billet pour ce dernier voyage.

Martial, un ami bienveillant, lui rend visite et apporte « la marchandise » :

« Alors vous êtes décidée, Yvonne, vraiment ? »

« Je n'ai pas le choix, tu le sais bien, Martial. C'est ça ou... »

« Chut, Yvonne. Ne dites rien sinon je repars avec la marchandise. »

La famille est présente pour l'arrivée en Ehpad. Difficile.

Heureusement, Youssef l'accompagne dans sa nouvelle vie. Youssef, un infirmier humain attentionné et compréhensif.

Mais Yvonne est pleine de ressources et elle a choisi de s'adapter...à sa façon. Elle est solaire avec une joie de vivre communicative.

Elle redynamise la résidence avec beaucoup d'imagination, entraînant toute une équipe avec elle. La bande dessinée bascule alors dans un joyeux tourbillon, faisant un pied de nez au carcan des règles communes de l'Ehpad, à sa tendance à formater et infantiliser les résidents.

Ses complices, Youssef et Martial, sont de connivence avec les désirs de liberté d'Yvonne et de ses six amis.

De belles facéties qui sonnent justes sans excès, une bonne touche de tendresse, de fraicheur, de fantaisie et d'humour. On ferme le livre avec l'envie d'y retourner.

« S'amuser, c'est tromper la mort. », disait Pascal.

Après des années dans l'enseignement, Séverine Vidal se consacre à l'écriture, depuis 2011 : écriture pour la jeunesse, livres, albums, BD, romans. Elle anime des ateliers d'écriture (écoles, collèges, lycée, centres sociaux, centres d'alphabétisation...).

L'illustrateur, Victor Lorenzo Pinel, est un jeune dessinateur, passionné de bandes dessinées depuis son plus jeune âge. Son style, issu d'influences multiples, est délicat et épuré.

SD

Publiée en janvier 2022 - 17€90
Commander en ligne - Editions Grand angle

- À DÉCOUVRIR -
Comme un léger tremblement - Gilles Pialoux

Dans ce roman librement inspiré d’une histoire vraie, vibrant de rires et parfois de larmes, Gilles Pialoux suit pas à pas l’odyssée magnifique de ce voyageur.

Lire la suite
Demande de documentation
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.