Défendre les droits des patients !
Devenir représentant des usagers
Body

L’ADMD est une association reconnue sur le plan national et agréée par arrêté ministériel du 6 avril 2021.

Ainsi dans tous les établissements de santé publics et privés, des représentants des usagers sont nommés par arrêté du directeur général de l’Agence Régionale de Santé pour siéger dans certaines instances telles : la Commission des Usagers, qui examinera entre autre les plaintes mais aussi les incidents indésirables graves. Ils peuvent être sollicités par le responsable de la Qualité et de la Prise en Charge du Patient à participer dans différentes autres commissions.

Le représentant des usagers agit principalement pour le respect des droits des usagers et l’amélioration qualitative du système de santé, spécifiquement du système de soin. La représentation est en général portée par un titulaire et un suppléant qui pourrait travailler en binôme parfaitement complémentaire.

Les représentants des usagers ont une mission de service public confiée par l’Etat. Ils représentent tous les usagers. Cet engagement est inscrit dans une charte. Ils ont une obligation de formation afin de leur permettre d’assumer au mieux leur mission.

A ce jour, l’ADMD a près de 76 000 adhérents et est titulaire de plus de 200 mandats de représentation des usagers.

Contacts :

● Délégué national auprès du président chargé de la représentation des usagers du système de santé :

Yves Grégoire (06 21 56 62 92 / y.gregoire@admd.net)

● Secrétaire administrative :

Sandy Raux (01 48 00 04 16 / ru@admd.net)

 

- LES NEWS -
ADMD - France
25 septembre
@ADMDFRANCE

Retour sur notre 42e Assemblée générale à #Rouen dans le JT du soir de @f3normandie.

ADMD - France
25 septembre
@ADMDFRANCE

Témoignage : Marie-Josée a bénéficié de l'aide active à mourir en Suisse. "Elle était sereine."

ADMD - France
23 septembre, 10:56

Merci au docteur Anne Vivien, notre vice-présidente, pour avoir défendu la légalisation de l’aide active à mourir sur la Radio Notre Dame.

ADMD - France
16 septembre, 08:01

Suicide assisté : Sophie vient d'accompagner son amie, atteinte d'un cancer incurable, en Suisse.

Demande de documentation
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.