A l'international : Pérou
Body
Drapeau du perou
Pérou

En juillet 2022, la cour suprême du Pérou a confirmé la décision prise en février 2021 par un tribunal péruvien (saisi en février 2020) d’accepter la demande d’euthanasie formulée par une citoyenne péruvienne âgée alors de 44 ans – Ana Estrada Ugarte – qui souffre depuis l’âge de 12 ans d’une poliomyélite incurable et dégénérative. Depuis 2015, elle est alitée en permanence, dépend d’un respirateur artificiel, a d’immenses difficultés à avaler et doit être assistée dans tous les gestes du quotidien.

La décision du tribunal de première instance justifie la non-application de l’article 112 du code pénal péruvien, qui interdit l’assistance en fin de vie, par le fait que refuser l’aide active à mourir à Ana Estrada Ugarte « porte atteinte à ses droits à la dignité, à l’autonomie, à son libre choix ainsi qu’à son droit de ne pas subir de traitement cruel et inhumain. »

- LES NEWS -
ADMD - France
24 juillet
@ADMDFRANCE

Merci infiniment aux @jeunesadmd d'avoir défendu la démocratie sanitaire et d'avoir porté nos valeurs de liberté et d'humanité.

ADMD - France
24 juillet
@ADMDFRANCE

3 bonnes raisons de rejoindre notre association :
1. vous défendez la liberté
2. vous défendez la liberté
3. vous défendez la liberté
On compte sur vous
.

ADMD - France
04 août, 10:24
"C’est ce que je souhaite pour moi. J’espère que mon choix sera respecté." Thierry Lhermitte
ADMD - France
24 juillet, 15:19

Fin de vie : il y a des décisions que personne ne peut prendre à notre place...

Demande de documentation
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.