Le Lundi 23 novembre 2020 - 19:01

"J'ai adhéré à l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité comme une évidence."

Témoignage d'une jeune adhérente de notre association.

ADMD

Euthanasie, du grec « eu » (bon) et « thanatos » (mort). Ce mort qui fait parfois si peur, désigne pourtant une belle mort.
Aucun être humain ne devrait craindre l'agonie, aucun médecin ne devrait craindre d'être hors la loi ni de bafouer le Serment d'Hippocrate lorsqu'il y met fin.
À 31 ans, j'ai adhéré aux Jeunes de l'ADMD comme une évidence, car je souhaite que cessent les dérives actuelles concernant la fin de vie en France. Il m'est fondamentalement inconcevable que les citoyens ne puissent pas choisir en toute sérénité les conditions de leur fin de vie dans le strict respect des valeurs républicaines.
La proposition de loi rédigée par l'ADMD harmonise les pratiques sur la fin de vie en France, donne un cadre rigoureux et protecteur à l'aide active à mourir, et promeut l'accès universel aux soins palliatifs.
Les générations actuelles et futures : nous sommes tous concernés. Aussi je demande haut et fort : de quoi devrions-nous avoir peur ? De l'agonie ? Sans nul doute. De partir en beauté... Assurément pas !
Justine

- À DÉCOUVRIR -
Témoignages de soignants qui militent pour le droit de mourir dans la dignité

Nous sommes conscients du rôle fondamental de ces soignants dans la prise en charge des patients.

Demande de documentation
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.