Le Samedi 29 juin 2019 - 12:00

Vincent Lambert : la Cour de cassation ouvre la voie à un nouvel arrêt des soins - France 24

[VIDÉO] La Cour de cassation a ouvert la voie à un arrêt de l'alimentation et de l'hydratation.

La Cour de cassation a annulé, vendredi 28 juin, l’arrêt de la cour d’appel de Paris du 31 mai qui ordonnait la reprise des traitements dont bénéficie Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis dix ans dont la situation est devenue le symbole du débat sur la fin de vie en France.

L’arrêt de la Cour de cassation ne renvoyant pas l’affaire à la cour d’appel, conformément aux réquisitions du procureur général François Molins, l’hôpital de Reims est en droit d’interrompre de nouveau l’alimentation et l’hydratation artificielle dont bénéficie Vincent Lambert depuis un accident de la route en 2008.

Ce processus, auquel on associe une administration de sédatifs, doit conduire au décès de l’ancien infirmier psychiatrique en quelques jours, dans le cadre prévu par la loi sur la fin de vie, dite loi Leonetti, lorsque la poursuite des traitements est considérée comme relevant d’une "obstination déraisonnable".

Le site de France 24

- À DÉCOUVRIR -
Jean Mercier, le Stéphanois qui avait aidé sa femme à mourir, est décédé - Le Progrès

Il avait été poursuivi pour non-assistance à personne en danger pour son acte puis définitivement relaxé en novembre 2016 […]

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.