Le Lundi 4 mai 2020 - 09:00

COVID-19 : le déconfinement est une question de responsabilité individuelle

« Pour le déconfinement, la discrimination par l’âge est à bannir »

ADDM

Fort heureusement, le gouvernement a renoncé à la possibilité, d’abord envisagée, de déconfiner les personnes âgées après le reste de la population.

J’ai 84 ans. Mon mari (75 ans) et moi sommes dans la catégories des retraités restés actifs, impliqués dans des associations, habitués à sortir, ayant de nombreux amis, en général beaucoup plus jeunes que nous, ce qui nous permet des échanges stimulants pour nos facultés cognitives… Nous ne pensons jamais à notre âge et, en ce qui me concerne, la pratique de la randonnée en montagne, du cardio-training et mes cinq kilomètres à pied quotidiennement dans Paris me permettent de rester en forme.

Nous constatons tous les jours que nombre d’écrivains, de philosophes, de musiciens, de comédiens, de scientifiques, dans notre tranche d’âge, continuent d’apporter une contribution importante à la société.

Le confinement, que nous avons subi comme tout le monde, nous a permis de constater, si besoin était, que nous sommes conscients et responsables, que nous savons juger si nos décisions nous font prendre ou non des risques inconsidérés, pour nous ou pour les autres ; respecter les conditions de sécurité, les gestes barrières, décider des sorties que nous pouvons ou non nous permettre, nous avons su le mettre en pratique.

Une décision autoritaire de maintenir en confinement les personnes âgées serait apparue comme injuste et stigmatisante ; on nous classerait ainsi d’autorité dans une catégorie d’incapables, on nous infantiliserait ; on nous enfermerait dans une bulle qui, très vite, nous affaiblirait physiquement et intellectuellement ; on nous pointerait comme des « inutiles » ; c’est alors que, effectivement, nous deviendrions vieux.

Je ne pourrais que m’indigner devant cette prise de position particulièrement injuste si, après évaluation du déconfinement, elle devait être adoptée, et en appeler à une levée de boucliers en notre faveur.

FR

Pour aller plus loin, sur le site du Gouvernement, lire l'article à propos du déconfinement.

- À DÉCOUVRIR -
La grande solitude des personnes âgées...

Je pense aux personnes qui, comme moi, ont une mère, un père, un frère, une sœur en Ehpad.

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.