Le Lundi 9 janvier 2017 - 22:28

80% des Français favorables à l'euthanasie

Huit Français sur dix sont favorables à l'euthanasie dans certaines circonstances, et presque autant se prononcent en faveur du suicide assisté […]

80% des Français favorables à l'euthanasie

Pour des patients "en fin de vie" affectés par "des douleurs physiques ou psychologiques intolérables", 80% des personnes interrogées se disent "plutôt favorables" ou "tout à fait favorables" à l'euthanasie, c'est-à-dire le fait pour un médecin de provoquer la mort par l'administration d'une substance létale, selon l'enquête de l'institut Ifop pour la Fondation Adréa. 76% se disent favorables à "la possibilité pour un patient de disposer d'une substance létale qu'il s'administrerait lui-même en bénéficiant d'un encadrement médical", et 88% se prononcent pour "l'arrêt des soins avec un soulagement des souffrances du patient par un traitement anesthésiant provoquant une diminution de sa conscience".

S'ils étaient eux-mêmes confrontés à cette situation, 38% des sondés préféreraient l'arrêt des soins et la sédation, 26% l'euthanasie, et 23% le suicide assisté, tandis que 13% n'ont pas souhaité se prononcer. Seule la première de ces trois possibilité est aujourd'hui légale en France. Pourtant, 47% des personnes interrogées pensent que la loi autorise actuellement l'euthanasie. Et seulement 12% connaissent le contenu de la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie, promulguée le 2 février, pour 26% qui en ont entendu parler mais ne voient pas précisément de quoi il s'agit et 62% qui n'en ont pas entendu parler.

- À DÉCOUVRIR -
Fin de vie : 86% des Français favorables à l'euthanasie

Les questions de la fin de vie sont souvent associées aux débats qui fracturent la société, or les résultats de ce sondage indiquent le contraire […]

Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter