Nous répondons à vos questions.
Recevez notre documentation.
Rejoignez notre association.
Notre délégué près de chez vous.
Rédigez enfin vos directives anticipées.
Signez notre pétition en ligne.
Notre agenda des mobilisations.

“Il n’y a pas de principe supérieur dans notre République qui oblige les patients en fin de vie à vivre leurs souffrances jusqu’au bout.”

L’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité milite pour que chaque Française et chaque Français puisse choisir les conditions de sa propre fin de vie.

Rejoindre l'ADMD

Adhérer à l’ADMD est, aujourd’hui, la meilleure possibilité de garantir votre parcours de fin de vie, d’échapper aux souffrances inutiles.

j’adhère pour la première fois

Renouveler

Être membre de l’ADMD est, aujourd'hui, la meilleure possibilité de garantir votre parcours de fin de vie, d'échapper aux souffrances inutiles.

Je renouvelle mon adhésion
Demande de documentation
S'enregistrer
S’inscrire à la newsletter
Nous souhaitons utiliser les données à caractère personnel que vous nous fournissez via cette inscription, notamment pour vous envoyer notre newsletter. Lisez notre politique de confidentialité pour connaître l’ensemble des informations sur notre usage de vos données à caractère personnel.

Nos dernières actualités

  • Médias
  • Décryptages
  • Témoignages
  • Communiqués
  • Sondages

Nantes. Ils se mobilisent pour la légalisation de l’aide active à mourir dans la dignité - Ouest-France

Une cinquantaine de militants se sont réunis ce samedi à Nantes […]

"Mon corps m'appartient" : à Périgueux, une manifestation pour le droit à mourir dans la dignité - France Bleu

"Décidons pour nous-même", "mon corps m'appartient" […]

Les adhérents du Droit de mourir dans la dignité sur le marché de Châteauroux - La Nouvelle République

12e Journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité […]

Affaire Vincent Lambert : l’arrêt des traitements, conforme à la loi, dit le Conseil d’Etat.

Pour éviter de nouveaux drames familiaux, la loi doit changer : c’est la demande de 96% des Français !

96% des Français sont favorables à l'euthanasie

Les sondages sur la légalisation de l’euthanasie se succèdent. Emmanuel Macron doit enfin entendre les Français !

12e Semaine de mobilisation pour le droit de mourir dans la dignité

L’ADMD se mobilise sur les marchés de France pour faire entendre sa revendication et celle de 90% des Français. Rejoignez-nous !

Adhérent de l'ADMD : j'agis pour moi et pour nous en cette rentrée...

Cette rentrée doit être plus que jamais militante. Mobilisons-nous ! […]

Hawaï est le septième état des États-Unis à légaliser l'aide active à mourir.

Par Jacqueline Jencquel, chargée des relations internationales et de l’accompagnement à l’étranger.

De l’IVG à l’euthanasie, la revendication d’une même liberté, celle de rester maître de son destin…

La liberté de choisir sa vie, de choisir sa mort […]

Pas encore d'articles dans cette catégorie
"Le droit de mourir dans la dignité est un véritable droit qui doit être applicable à chacun d'entre nous."

Jean-Pierre Enrione-Thorrand, docteur en médecine, a rejoint notre association au début de l'année 2019. 

Fin de vie. Mireille Blachon, atteinte de la maladie de Charcot, interpelle Brigitte Macron

Témoignage de Mireille Blachon atteinte de la maladie de Charcot.

Témoignage. Canada : l'aide active à mourir est légale depuis 2015...

[VIDÉO] Euthanasie : Jessica, 30 ans, a accompagné sa mère en fin de vie.

Réseaux sociaux

ADMD - France
21 novembre, 10:03

"Nous avons pour la première fois une majorité à l'Assemblée nationale pour voter une loi sur le droit de mourir dans la dignité"

Recevez votre dossier d'adhérent.e à l'ADMD

Adhérer à l'ADMD est aujourd’hui le meilleur moyen de garantir son propre parcours de fin de vie.

ADMD - France
07 décembre
@ADMDFRANCE

"Je ne vois pas pourquoi je devrais mourir dans une longue agonie juste pour satisfaire mon voisin qui pense autrement. Je ne me permets pas, moi, d’intervenir dans son choix." Mireille Dumas

ADMD - France
03 décembre
@ADMDFRANCE

Roger Sougnez a été ordonné prêtre en 1955. Atteint d'un cancer, ce Belge a décidé d’avoir recours à l’euthanasie.